Mis à jour le 02-07-2020
RouenRespire.webp
Gisors et son canton ( Eure ) Statistiques. Histoire ( Pages 259 à 265 )
Neaufles-Saint-Martin

C'est un des plus anciens villages des environs de Gisors ; les uns tirent son nom de nès ( Kimric ), près, proche, et de af, courant d'eau, ruisseau ; Nesaf, village près d'un ruisseau. Nesaf s'est converti en Neafle ou Neaffle, puis en Neaufles ; d'autres le font dériver de Novum Elephantiacum, nouvelle léproserie, qui par abréviation et corruption serait devenu Nealpha et Neauphe. Enfin il en est aussi qui trouvent l'origine du mot Neaufles, dans Nova villa, nouvelle ville.

Ce lieu a été appelé Nelfa dans une charte de 855, Nealfa dans une charte de Gosselin Crespin, Nealpha dans une autre de 1195, sur la paix d'Issoudun, entre Philippe-Auguste et Richard Cœur de Lion ; Nealphe et Nephle dans le pouillé d'Eudes Rigaud.

En savoir plus