4271357Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis

Mis à jour le 13-09-2020
Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon

Description architecturale :

La chapelle de plan allongé présente un vaisseau unique et un chevet semi-circulaire auquel est accolé un corps de bâtiment annexe qui la relie à un long bâtiment allongé.
La chapelle est orientée au nord.

Elevation extérieure :

La façade occidentale à mur pignon est composée de trois niveaux d’élévation. Le premier est percé d’un portail à arc surbaissé précédé d’un escalier. Le deuxième est percé d’un oculus tandis que le troisième est percé d’une baie rectangulaire aveugle.
Les murs gouttereaux sont percés de baies à arc surbaissé. Une partie du mur gouttereau ouest est obstruée par le bâtiment voisin, auquel la chapelle est accolée.
Le clocher est placé sur le faite du toit, à l’avant de l’édifice. Il est de plan carré et percé de baies à abat-sons. Il est surmonté d’une flèche de type Fry coiffée d’une girouette.
La nef est coiffée d’une toiture à double pente tandis que le chevet est surmonté d’une toiture en croupe semi-circulaire.

Étapes de construction :

La chapelle a été construite entre entre 1729 et 1730. Ce n'était pas au départ la chapelle d'un hôpital car l'hôpital Saint-Louis n'existait pas encore à cet emplacement.
En effet, l'hôpital est construit en 1858. Cette même année, des agrandissements ont également lieu: une salle annexe à la chapelle est construite. Elle est aujourd'hui murée.

Histoire :

La chapelle est construite dans l'enceinte de l'ancien Bureau des Pauvres, qui a été fondé en 1657 par Elisabeth de Vendôme, duchesse de Nemours. Cette institution, destinée à recevoir les mendiants, avait été plusieurs fois déplacée avant d'être transférée en 1724 dans l'ancien hôtel de M. de Croismare, lieutenant général de Louis XV et gouverneur de l'Ecole militaire.
Au XVIIIe siècle, l'institution devient hospice de vieillards, et en 1810, le logis de l'hôtel de Croismare est détruit et remplacé par un édifice surnommé "pavillon de l'horloge". Devenu centre hospitalier au XXe siècle, de nouveaux bâtiments sont construits dans les années 1930, et la plupart des bâtiments antérieurs sont alors détruits.
Certains anciens bâtiments subsistent, notamment la chapelle.
En 1965, pour répondre aux besoins des techniques modernes, on entreprit de remplacer les bâtiments du centre hospitalier par ceux que les Vernonnais connaissent aujourd'hui: c'est l'actuel hôpital Saint-Louis, édifié près de la chapelle.
Une partie du mobilier de la chapelle est aujourd'hui déposée au musée. Ainsi, onze tableaux exceptionnels provenant de la chapelle ont été rachetés au centre hospitalier Eure-Seine par le musée de Vernon. Trois d’entre eux, dont deux classés au titre des monuments historiques, font en 2017 l’objet d’une campagne de restauration. Un appel aux dons a été lancé par la fondation du patrimoine.
Il existe une crypte datant du XIIIe siècle mais l’appellation de crypte est trompeuse car il s'agit de l'ancienne cave d'un hôtel particulier. Il s'agit donc plutôt d'un caveau.

Index des illustrations :

427006988 Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon MonVillageNormand
427006989 Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon MonVillageNormand
427006990 Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon MonVillageNormand
427006991 Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon MonVillageNormand
427006992 Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon MonVillageNormand
Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon
427006988
Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon
427006989
Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon
427006990
Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon
427006991
Chapelle de l'Hôpital Saint-Louis à Vernon
427006992
MonVillageNormand.fr 27.MonVillageNormand.fr Contact Légal