Mis à jour le 20-10-2017
Eglise

Description architecturale :

La chapelle est accolée à l’arrière de la maison de Saint-Vincent de Paul. La maison située en village s’organise autour d’une cour centrale arborée, et se trouve à proximité d’un jardin et d’un plan d’eau.
La chapelle est orientée au nord. Elle présente un plan allongé et un chevet semi-circulaire.

Elevation extérieure :

Elle n’a pas de façade car elle est accolée à un bâtiment. L’entrée de la chapelle se fait donc depuis l’intérieur de la maison Saint-Vincent de Paul.
Les murs gouttereaux sont rythmés par des baies en arc brisé dont les remplages sont de style gothique rayonnant. Les murs sont aussi épaulés de contreforts bichromes, tout comme le chevet semi-circulaire.
La chapelle est surmontée d’une toiture en bâtière et en croupe semi-circulaire au niveau du chevet. Le point d’intersection entre les faîtes de ces deux toitures est marqué par une croix.

Histoire :

La maison a été fondée par Saint-Vincent de Paul en 1638. Une plaque devant la maison comporte cette inscription: "MAISON FONDÉE PAR ST VINCENT DE PAUL EN 1638 celui qui a commencé l’œuvre ne cessera de la bénir".
Il s'agit d'une maison de charité où l'on accueillait les enfants trouvés. On trouve, dans les écrits de St Vincent, des mentions aux nourrices de Thibouville.
Deux traditions indiquent des dates d'arrivée différentes pour les premières sœurs de la maison.
En 1918, un feu chasse de la maison cent vingt cinq enfants et leurs religieuses. Tout fut détruit, sauf la chapelle mais la maison fut reconstruite. Cet événement fut peut-être aussi le point de départ de nouvelles activités pour mieux aider les jeunes de l’époque.
En 1938, l’école primaire fut ré ouverte. Elle s’ouvrit progressivement aux enfants du village et des communes des alentours et a fonctionné 50 ans.
Au fil du temps, les sœurs de St Vincent de Paul ont définitivement quitté l’établissement et ont laissé la place à des éducateurs et des personnels de services généraux et administratifs dans le cadre de la « Maison des enfants » (Agir avec Vincent de Paul), qui a en charge garçons et filles de 5 à 18 ans en difficulté issus, pour le plupart, du département.