4270917Église Saint-Sulpice

Mis à jour le 14-08-2020
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’édifice de plan allongé est orienté. Il présente un chevet semi-circulaire.

Elevation extérieure :

Le clocher-porche est divisé en deux niveaux d’élévation. Le premier est percé d’une arcature aveugle percée d’un portail rectangulaire en bois surmonté d’un oculus. Le second niveau d’élévation est percé d’un petit oculus et il présente une niche dans laquelle est placée une statue.
La tour est surmontée d’un clocher pyramidal à égouts coiffé d’une croix.
La façade est épaulée de contreforts angulaires. Une tourelle cylindrique est accolée à sa droite coiffée d’une toiture en poivrière.
Les murs gouttereaux sont percés de baies en arc surbaissés.
Le mur gouttereau sud est flanqué d’un petit corps de bâtiment annexe au niveau de l’entrée de l’église.
L’édifice est surmonté d’une toiture à double pente et le chevet semi-circulaire est surmonté d’une toiture en croupe.

Elevation intérieure :

L’élévation intérieure sur un seul niveau présente une voûte en berceau lambrissée. Les poutres sont apparentes.

Étapes de construction :

Le mur nord de la nef date du XIe siècle.
Le premier niveau de la tour clocher avec les arcatures et chapiteaux datent du XIIe siècle.
La nef et le chœur ont été très remaniés dans la première moitié du XVIIIe siècle. La tour clocher a été restaurée en 1817.

Histoire :

L'église était sous le patronage de l'abbaye de Conches.
A l'intérieur se trouve un monument funéraire représentant les gisants de Richard de Coëtlogon, le seigneur de Tosny et de sa femme, Marguerite de Pillavoine. Cet élément, classé monument historique en 1998, date de la seconde moitié du XVIe siècle. Les gisants doubles ont été redécouverts après la Seconde Guerre mondiale par un employé communal, cachés sous le plancher de l'église.

Objet(s) classé(s) :

PM27001654 statue : Vierge à l'Enfant
PM27001943 monument funéraire (gisant) de Richard de Coëtlogon, seigneur de Tosny, et de sa femme, Marguerite de Pillavoine
PM27003024 deux chandeliers
MonVillageNormand.fr 27.MonVillageNormand.fr Contact Légal