4270901Chapelle des sœurs garde-malade

Mis à jour le 14-08-2020

Description architecturale :

La chapelle de plan allongé est orientée. Elle est constituée de deux corps de bâtiment de hauteurs différentes. Le chevet est plat.

Elevation extérieure :

Un mur pignon constitue la façade occidentale. Il est surmonté d'un petit clocher de plan rectangulaire coiffé d'une flèche pyramidale en pierre, elle-même couronnée d'une croix. Le clocher est partiellement intégré à la toiture. Il est percé d'un jour lobé qui rend visible la cloche.
Les murs gouttereaux sont ponctués par des baies en plein cintre alternant avec des contreforts à ressaut.
L’édifice est surmonté d’une toiture à double pente.

Étapes de construction :

Au tournant des XVIIIe et XIXè siècles, les Soeurs de Jésus au Temple ont fait construire une chapelle à l'intérieur de l'enceinte conventuelle.
Le choeur a été transformé en 1962.

Histoire :

En 1866, la congrégation des sœurs de Jésus au Temple française est fondée à Vernon, pour la visite et le soin des malades à domicile. Cette congrégation était à l'origine anglaise.
On décide alors d'établir la maison mère dans le diocèse d'Evreux, à Vernon.
La première pierre fut bénie le 13 mars 1899 par l'abbé Grieu; le 31 mai 1900, l'évêque d’Évreux consacra le nouvel édifice réalisé par Denis Darcy, qui avait été formé par Viollet-le-Duc.
Le chœur a été transformé en 1962 par l'architecte parisien Duhayon. A cet occasion, l'édifice reçut cinq vitraux de l'atelier Labouret.
MonVillageNormand.fr 27.MonVillageNormand.fr Contact Légal