Mis à jour le 03-08-2017
Eglise

Description architecturale :

La chapelle est située à l’extrémité ouest du château constitué d’un grand corps de logis. Elle est orientée au sud.
La chapelle est construite en brique et en pierre selon un plan centré circulaire. Elle présente quatre bras en saillie percés d’un oculus.

Elevation extérieure :

Le bras nord correspond à un accès, revêtant la forme d’une entrée à l’antique. Elle est constituée d’une porte encadrée par deux colonnes à chapiteaux ioniques, surmontée d’un oculus puis d’un fronton triangulaire.
Alternant avec les bras, des baies cintrées à vitraux permettent l’éclairage de la chapelle.
L’édifice est couvert d’une toiture galbée en dôme et d’un lanternon surmonté d’une croix de faîtage.

Étapes de construction :

La chapelle date de la fin du XVIe siècle. Elle remplace une ancienne chapelle dédiée à Saint-Christophe datant du XIIIe siècle.

Histoire :

Le château de Bonnemare, le chapelet d’entrée et la chapelle ont été construits à la fin du XVIe siècle (sous Charles IX) pour Nicolas Leconte, seigneur Draqueville, conseiller au Parlement de Normandie.

Classement monument historique :

PA00099533 Domaine de Bonnemare
Ensemble des communs bordant la cour de ferme : au nord du châtelet : façades et toitures des grange, étables, bûcher (sans les adjonctions modernes) et façades et toitures de l'aile de logements, y compris les structures anciennes en pans de bois subsistants ; au sud du châtelet : pressoir (bâtiments et éléments de fonctionnement, immeubles par destination avec la cave à cidre et le cellier) , façades et toitures des écuries, de l'ancienne boulangerie (transformée en logement) et des étables en retour, éléments subsistants entre la basse-cour et la cour d'honneur, deux arcades et fragment de mur, ensemble de la clôture ancienne du domaine (cad. C 131 à 136, 122) : inscription par arrêté du 14 janvier 1991 - Château, à l'exclusion de l'aile nord ; châtelet ; chapelle (cad. C 136, 135) : classement par arrêté du 16 octobre 1992