4270530Chapelle Sainte-Marguerite du prieuré Sainte-Madeleine

Mis à jour le 14-08-2020
Eglise

Étapes de construction :

La nouvelle chapelle est édifiée en 1723 et est consacrée en 1726 par Jean IV de Goulet, évêque de Grenoble.

Histoire :

Le prieuré est fondé au XIIe siècle par M. de Malmains. Il est autorisé officiellement vers 1150 par l’archevêque de Rouen, Hugues III d'Amiens. au début du XIVe siècle une charte autorise Ide de Meulan, dame de Fontaine-Guérard y fonder une chapelle.
Il devient en 1652 la propriété des Génovéfains qui construisent en 1685 le logis, aujourd'hui connu sous le nom de château des Deux Amants.
L'église est placée sous le vocable de Jésus-Christ et de sainte Madeleine. Ils étaient alors représentés sous forme de statue de chaque côté du portail de l'édifice. L'église est détruite en 1721 pour en reconstruire une nouvelle. Le clocher est abattu en 1722. Le retable du maître-autel, les stalles et lambris sont donné à l'église Saint-Michel d'Amfreville-sous-les-Monts. En 1723 une nouvelle église est édifiée. Elle est consacrée en 1726 par l’évêque de Grenoble, Jean IV de Goulet.
A la Révolution seuls trois chanoines restent. Le prieuré est mis aux enchères le 12 novembre 1791.
Le château des Deux-Amants devient une maison de retraite en 1975.
MonVillageNormand.fr 27.MonVillageNormand.fr Contact Légal