Mis à jour le 10-09-2017
Eglise

Description architecturale :

La chapelle orientée a un plan allongé à vaisseau unique et un bras de transept du côté sud. Le plan se termine par un chevet plat.
Une crypte reprend le plan de la chapelle dans sa longueur.

Elevation extérieure :

Le mur latéral sud est percé par des baies et des portes.
Le toit de la chapelle est en bâtière.

Elevation intérieure :

La nef est voûté d’un berceau. Le chœur est composé de deux absides.

Étapes de construction :

La crypte et la chapelle sont achevées en 1582. En 1798, un campanile, aujourd'hui disparu, est ajouté au faite du toit de l'ancien chœur, près du pignon du chevet. Au XIXe, parce qu'elle devient un logement, les bras du transept sont abattus.

Histoire :

Le cardinal Charles Ier de Bourbon, nommé en 1550 à la tête de l’archevêché de Rouen et habitant le château de Gaillon, désirait faire construire une copie exacte de la chapelle de la Nativité de Bethléem. Pour ce faire, il envoya à deux reprises son architecte, Pierre Marchant, en Palestine afin de relever les plans de la chapelle d'origine.
La chapelle et la crypte, qui reprend quant à elle la grotte de Bethléem, sont achevées en 1582. Le cardinal en fait alors don aux moine de la chartreuse de Bourbon-lèz-Gaillon, qu'il avait également fondée en 1571.
Le 21 mars 1791, le domaine de Bethléem est mis en vente et acheté par madame veuve Chemin et ses deux fils. Ils respectent la disposition de la chapelle, ne transformant que la crypte en cellier. La propriété est ensuite acquise par monsieur et madame Mignot, qui restaurèrent le bâtiment et le rendirent au culte le 24 novembre 1895. La chapelle devint ensuite la propriété de madame Mary, puis de monsieur Matheron en 1914 et enfin de monsieur et madame Germain Villain en 1956.
A cette époque, la chapelle était dans un état de délabrement pitoyable: la charpente du toit était à nu, les portes défoncées et le pans des murs écroulés. Le couple décide alors de restaurer la chapelle: le toit est refait, la crypte et la nef sont réaménagées.
Après le décès du couple Germain, la chapelle devient propriété de madame Gisèle Bailleul.

Classement monument historique :

PA00099312 Chapelle de Bethléem
Crypte : inscription par arrêté du 1er mai 1933