Se connecter

4270322 Église Sainte-Croix

Mis à jour le 14-08-2020
 
Coordonnées GPS :
49.4026908875, 0.7988309860
Type :
Église
Saint(s) :
Sainte-Croix

Description architecturale :

L’édifice est orienté. L’église est construit selon un plan allongé, avec un clocher-porche, une grande nef rectangulaire à vaisseau unique, un chevet plan axial et deux annexes co-axiales au sud et au nord du chevet. Le chevet est plus étroit et plus bas que la nef.

Elevation extérieure :

L’accès à l’édifice se fait par le clocher-porche. Cette tour est composée de quatre niveaux d’élévation. Au premier niveau est percé une grand arc brisé qui ouvre la tour et creuse un porche couvert menant à la porte en bois d’accès à la nef. Au deuxième niveau se trouve trois lancettes en arc brisé accolées, surmontées d’une horloge. Le troisième niveau d’élévation se compose de cinq arcatures brisées aveugles, dont deux sont légèrement ouvertes en meurtrière. Enfin le quatrième niveau d’élévation est celui du clocher à proprement parlé, avec deux grandes lancettes en arc brisé à abat-sons sur chacune des faces. La toiture de ce clocher est plate et semble être parcourue par un balcon composé d’arcs légèrement brisés parcourant la tour. Le clocher ne dispose pas de flèche. Deux grandes contreforts sont placés aux extrémité de la façade, ils s’élèvent jusqu’au troisième niveau d’élévation. Le contrefort situé au nord est surmonté d’un pinacle. Un autre pinacle est placé sur le coté nord de la toiture.
Les murs gouttereaux de la nef sont rythmés par une alternance de fins contreforts et de grandes baies brisées composées de deux lancettes brisées sous une rose. Les murs disposent de cinq contreforts et quatre grandes baies.
Le chevet plat s’achève par un mur pignon percé d’une grande baie similaire à celle des murs gouttereaux. Cette baie est surmontée d’un occulus trilobé. Un même occulus est placé au nord et au sud du chevet dans la partie maçonnée au dessus des annexes co-axiales.
Ces annexes co-axiales sont percées d’une fenêtre en arc brisé coté est. Sur les cotés latéraux sont placées des portes dans un arc brisé.
La nef est couverte d’une toiture à deux pans inclinés, ainsi que le chevet. Les chapelles co-axiales sont elles couverte par une toiture à croupe.

Elevation intérieure :

Le vaisseau unique de la nef est couvert d’une grande charpente lambrissée à trois coupés et entrais apparents. Un arc monumental brisé sépare la nef du chevet.
Le chevet est couvert d’une voute d’arrête.
Aucune porte à l’intérieur de l’édifice ne donne accès aux annexes.

Étapes de construction :

"L'ancienne église tombait en ruines à la Révolution et fut transformée en école ; en 1862 la comtesse de Chaumont Quitry en confie la reconstruction à l'architecte Joly (Edmond de) ; la nouvelle église porte la date 1880." (Base Mérimée)

Index des illustrations :

427003276
Église du Landin
MonVillageNormand
427003277
Église du Landin
MonVillageNormand
427003278
Église du Landin
MonVillageNormand
427003279
Église du Landin
MonVillageNormand
427003280
Église du Landin
MonVillageNormand
427003281
Église du Landin
MonVillageNormand
427003282
Église du Landin
MonVillageNormand
427003283
Église du Landin
MonVillageNormand
427003284
Église du Landin
MonVillageNormand
427003285
Église du Landin
MonVillageNormand
427003286
Église du Landin
MonVillageNormand
427003287
Église du Landin
MonVillageNormand
427003288
Église du Landin
MonVillageNormand
427003289
Église du Landin
MonVillageNormand
427003290
Église du Landin
MonVillageNormand
427003291
Église du Landin
MonVillageNormand
427003292
Église du Landin
MonVillageNormand
427003293
Église du Landin
MonVillageNormand