E270056Église Notre-Dame

Mis à jour le 31-07-2017
Église Notre-Dame de Douains

Description architecturale :

Eglise orientée au nord-est de plan longitudinal, composée d'un vaisseau unique divisé en quatre travées et terminée par un chevet plat. L'entrée dans l'édifice s'effectue par un clocher-porche de plan carré dont le flanc nord est flanqué d'une tour-escalier de plan circulaire permettant d'accéder au clocher. Un corps de bâtiment annexe est accolé au mur du chevet.

Elevation extérieure :

Le clocher-porche s'élève sur trois niveaux. La façade occidentale du premier niveau est percée d'une porte au seuil surélevé constituée d'un arc en anse de panier, ainsi que d'un oculus dans la partie supérieure. Le second niveau est percé d'une baie cintrée aveugle tandis que les quatre faces composant le troisième niveau du clocher-porche sont percées d'abat-sons. Une toiture polygonale de type Corneville surmontée d'une croix de faîtage couvre le clocher-porche.
Le reste de l'édifice est couvert d'une toiture à bâtière qui se termine en croupe sur chevet.
La tour-escalier accolée au clocher-porche s'élève sur deux niveaux et est percée de baies quadrangulaires. Le mur latéral nord est percé de baies cintrées tandis que le mur latéral sud, épaulé de contreforts, est percé de baies cintrées, brisées et quadrangulaires. Le mur du chevet, épaulé de contreforts d'angle, est percé d'une baie quadrangulaire et le corps de bâtiment annexe est percé d'une porte ainsi que d'une baie quadrangulaires.

Elevation intérieure :

L'église s'élève sur un niveau composé de baies. Elle est couverte d'une voûte en berceau lambrissée.

Étapes de construction :

L'édifice a été remanié à plusieurs époques. Il possède des vestiges des XIVe, XVIIe et XIXe siècles. La tour qui précède la nef date de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle.

Histoire :

En août 1026, Richard II Le Bon, quatrième duc de Normandie, a fait don de l'église Notre-Dame à l'abbaye de Fécamp. C'est sur les fondations de cette église qu'a été construite l'église actuelle.
L'horloge a été offerte par M. Pérignon, maire de la commune et propriétaire du château de Brécourt, en 1885.
Les fonds baptismaux datant du XVIe siècle ont été réparés en 1887.

Objet(s) classé(s) :

PM27000612 groupe sculpté : Saint Côme, statue : Saint Damien Miniature PDF
PM27000613 groupe sculpté : l'Assomption Miniature PDF
PM27000614 statue : Vierge à l'Enfant Miniature PDF

Index des illustrations :

427000473 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000474 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000475 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000476 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000477 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000478 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000479 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427000480 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005726 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005727 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005728 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005729 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005730 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005731 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF
427005732 Église Notre-Dame de Douains MonVillageNormand Miniature PDF